Espaces publics numériques et Emploi : la position de l’association CRéATIF

Interview Marie-Hélène FERON - CRéATIF

Interview de Marie-Hélène Féron, chargée de mission pour l’accès public à Internet à l’ARTESI et membre de l’association CREATIF.

Créatif est une association qui fédère un grand nombre d’acteurs de terrain dans le domaine de l’accès public à Internet en France. Les actions de Créatif sont essentiellement centrées sur la mutualisation et le partage d’expériences.

C’est au titre de cette association qu’elle est intervenue avec Yannick Landais sur ce thème dans la journée consacrée à « Une société numérique solidaire », le 28 mai 2009, au cours de laquelle Madame Nathalie Kosciusko-Morizet, Secrétaire d’Etat chargée de la Prospective et du Développement de l’économie numérique, a annoncé la création de ce portail Net Emploi en direction des acteurs de l’accompagnement au numérique.


Christian Bensi : Pourquoi les Espaces Publics Numériques ont-ils été amenés à s’intéresser aux questions d’emploi ?

Marie-Hélène Féron : L’accompagnement des publics les plus éloignés des technologies a toujours été au cœur des actions des Espaces Publics Numériques (EPN). Aujourd’hui, il devient de plus en plus difficile de chercher un emploi sans utiliser Internet et les EPN restent un lieu primordial pour l’accès et l’apprentissage des outils numériques.

Dès 2001, les animateurs d’Espace ont mis en place des ateliers spécifiques pour ces publics, qui leur permettent d’apprendre et de pratiquer le traitement de texte, la recherche sur Internet ou la création de boîte aux lettres. C’est le minimum nécessaire à une utilisation du multimédia et d’Internet pour une recherche d’emploi. Ces ateliers peuvent se prolonger par une approche des différents sites d’emploi et d’une méthodologie adaptée à cette recherche.

CB : Comment interviennent ces EPN ?

MHF : Le rôle de l’animateur est primordial. Il cherche à répondre au public à la fois de façon collective en programmant des actions adaptées, et individuelle par la prise en compte de la situation personnelle de chacun. Leur rôle de médiation est essentiel.

Les EPN jouent un rôle important dans l’accompagnement des demandeurs d’emploi. Il ne s’agit pas, pour autant, pour les animateurs multimédia de faire à la place des agents compétents dans le secteur de l’emploi, mais bien de travailler avec eux en explicitant les tâches de chacun.

CB : L’efficacité d’un EPN repose aussi sur la mise en place de partenariats ?

MHF : En effet, l’animateur ne peut remplir toutes les nouvelles missions qui lui sont demandées. Accompagnant dans les usages multimédia et d’Internet, il doit souvent disposer de compétences dans d’autres domaines. Ainsi, l’accompagnement des demandeurs d’emploi nécessite de connaître les services et les outils disponibles en ligne et la manière de les utiliser dans la société actuelle. Mais les besoins des demandeurs d’emploi vont au-delà de cet aspect technique. Il y a aussi une demande d’écoute, d’orientation, de conseils qui ne sont plus du ressort des animateurs. En ce sens, ils ne peuvent travailler seuls à l’accompagnement des demandeurs d’emploi et les partenariats restent essentiels.

Plusieurs expériences se font en collaboration avec des Missions locales notamment, ou d’autres structures d’accompagnement vers l’emploi. Il faut qu’un rapprochement plus fort ait lieu entre le monde des EPN et celui des professionnels de l’emploi.

C’est dans ce sens que se sont développées depuis quelques années des Cyber-bases emploi qui sont des espaces spécialisés pour ces publics, réunissant les compétences des acteurs de l’emploi et celles des animateurs multimédia.

CB : Le rôle et les missions de chacun sont-elles nettement définies ?

MHF : Il serait intéressant de définir ce que serait un bon accompagnement des demandeurs d’emploi et quels sont les rôles de chacun, sachant que les missions de l’animateur d’EPN concernent essentiellement l’acquisition de compétences pratiques et techniques mais pas les savoirs liés au monde de l’emploi ou de l’entreprise.

Il est par ailleurs essentiel de favoriser une meilleure connaissance de ces EPN, de leurs activités, de leur implantation, auprès des acteurs susceptibles de travailler avec eux sur cet accompagnement des demandeurs d’emploi.

Le soutien aux Espaces passe par une reconnaissance du travail des animateurs, par une politique de formation et par la mise à disposition de ressources mais aussi de moyens permettant d’assurer la pérennité.

C’est à ce prix que les Espaces publics numériques assureront au mieux leurs missions en partenariat avec les professionnels de l’emploi.

AddInto

Licence : Lire la licence dans une nouvelle fenêtre Creative Commons by-nc-sa
Source : CREATIF

Tags:

Ressources similaires



Poster un commentaire

Merci de vous inscrire ou de vous connecter pour rédiger un commentaire.

 

Suivre NetEmploi

  • S'abonner au flux RSS
  • NetEmploi sur Facebook (site externe)

Se connecter

Pour poster un contenu, participer au forum






S'inscrire   -   Mot de passe oublié ?

Forum

Aller sur le forum Net Public (Nouvelle fenêtre)
Espace de discussion